améliorer le bien être au travail

AMÉLIORER LE BIEN ETRE AU TRAVAIL

[LE CHIFFRE] 12 600 €, le coût par an et par salariés du mal être au travail !  (source : Mozart Consulting 2017)

Alors que le travail devient moins dur physiquement, les motifs de malaise et de souffrance psychique se multiplient.

Le mal être au travail  est un sentiment de profond malaise, et la souffrance, un état prolongé de douleur physique ou morale.

On a pu identifier  les 5 principales causes  :

1 – Epuisement professionnel

l’épuisement professionnel peut prendre plusieurs formes (burn out, bore out) et il est d’autant plus nuisible qu’il peut devenir une véritable obsession pour celui qui en souffre.

2 – Infantilisation                                                                                                                                                                     

L’entreprise a tendance à traiter ses salariés comme des enfants irresponsables qu’il faut cornaquer à chaque instant.
Peu de confiance, peu d’autonomie et aucune considération pour ses idées. Si ce système est tant généralisé c’est qu’abuser du cadrage est une excellent manière pour un manager de se sentir rassuré dans son travail.

3 – Environnement général

De l’incivilité anodine en passant par toutes sortes de pollutions sonores, etc. L’ambiance entre collègues à de nombreuses raisons de se tendre, et l’environnement professionnel de devenir toxique.

4 – Manque de reconnaissance

7 salariés sur 10 ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur. Que ce soit un simple « merci » ou une revalorisation de salaire, la reconnaissance peut  prendre plusieurs formes !

5 – Problèmes de communication 

La communication au travail peut devenir un véritable champ de mine si elle est prise à la légère. Voici quelques exemples : des demandes contradictoires, des objectifs flous ou un manque de transparence de l’information…

Les causes du mal être au travail sont donc bien souvent plus humaines qu’économiques…

En 2017, les problématiques relationnelles étaient la première source de souffrance au travail (28,5 % des appels) : les conflits avec la hiérarchie représentent 12,5 % des appels, ceux avec les collègues 5,8 %.  (Source : l’Anact)

Selon des sondages réalisés récemment par le Bureau International du Travail, il est facile de constater qu’avoir des salariés heureux augmente non seulement la productivité de l’entreprise mais aussi son image interne et externe. Ainsi, les employés heureux sont 30% plus productifs mais ce n’est pas tout, ils voient leur créativité multipliée par trois ainsi que leurs ventes supérieures aux autres d’environ 37%.
Le taux de turn-over, signal fort du bien-être dans une entreprise, est également impacté, avec une baisse moyenne de 7%. Tout comme les accidents de travail, dont le chiffre se voit diviser par deux. Dernier indicateur important, le taux d’absentéisme, en dessous de la moyenne nationale des 7%, se stabilise autour de 3,4%.

Le tout simplement en améliorant les conditions de travail des salariés, alors, ça vaut le coup de sauter le pas n’est-ce pas ?

Nous vous proposons des formations pour améliorer le bien être et donc la motivation au sein de votre structure :
– Management par la bienveillance
– Encourager l’intrapreneuriat au sein de vos équipes
– Communiquer de manière positive et constructive

Prenons rendez-vous : contact@crealyz-entrepreneur.fr 📞 04 66 54 80 78

améliorer le bien être au travail

Laisser votre commentaire