Obtenir un prêt professionnel rapidement

 Comment obtenir un prêt professionnel rapidement  ?

Tôt ou tard dans la vie de votre entreprise que ce soit pour obtenir un prêt bancaire création d’entreprise ou pour un projet de développement,  vous allez devoir rencontrer un organisme bancaire.

Afin de réussir cette étape capitale pour la réussite de vos projets nous allons vous expliquer comment préparer votre dossier et votre entretien.

1)      Un Business Plan solide et bien présenté

Le business plan est un document qui résume toutes les démarches que vous avez faites pour étudier la  faisabilité et la viabilité de votre projet.

Car avant de convaincre un financeur que votre projet est solide il faut que vous-même en soyez convaincu, il n’y a pas de place pour le doute !

Pour vous assurer que votre projet tient la route il vous faudra donc réaliser de manière professionnelle une étude de marché qui comprendra: une étude de clientèle, une étude réglementaire, une étude démographique, une étude du secteur économique,  la recherche de  vos fournisseurs, la recherche de vos prescripteurs, un plan marketing etc.

Il vous faudra ensuite établir un dossier financier complet (le fameux prévisionnel), comprenant : un compte de résultat prévisionnel sur 3 ans, un compte d’exploitation détaillé, un plan de financement de démarrage et à 3 ans, un tableau de trésorerie, le tableau des immobilisations.

Il faut que vous déterminiez ensuite votre statut juridique et votre régime fiscal

Une fois que vous êtes certain du fond de votre dossier il faut aussi penser à la forme, avec une présentation claire et un style soigné, un dossier d’une vingtaine de pages maximum (hors annexes) avec une fiche de synthèse sera très apprécié car la quantité ne fait pas la qualité d’un dossier.

N’hésitez pas à préparer des présentations vivantes sur supports informatiques : type présentation « PowerPoint ».

Pour toutes ces étapes vous pouvez vous faire accompagner par Créalyz 

Cliquez sur l’image pour découvrir notre service de recherche de financements professionnels :

 

2)      Apport financier personnel et vérification du fichier Banque de France

Les organismes bancaires demandent toujours un minimum d’investissement financier personnel car la plupart ne financent pas les  besoins en fond de roulement mais uniquement des immobilisations matérielles.

C’est pour ça qu’il vous faut prévoir dans le plan de financement de votre projet un minimum de fonds propres. (Certaines banques demandent un minimum de 30% d’apport personnel)

Au cas où vous auriez un doute ne pas oublier de vérifier auprès de la banque de France si vous n’avez pas d’incidents de paiement ou d’inscriptions FICP.

Car un fichage banque de France est un frein pour une demande de financement bancaire.

 

3)      Solliciter le cofinancement et les aides pour faire un effet levier

Afin d’améliorer les fonds propres pour votre plan de financement et d’avoir des meilleures garanties financières n’hésitez pas à solliciter tous les prêts d’honneur et les aides qui existent, comme le prêt NACRE, le P.C.E (Prêt à la Création d’Entreprise /  B.P.l), les garanties France active, Initiatives France etc.

 

4)      Joindre tous les documents nécessaires au montage du dossier

Voici une liste non exhaustive des documents de base demandés par les organismes bancaires pour pouvoir étudier votre demande :

–          Business Plan

–          Prévisionnel sur 3 ans (compte de résultat, plan de financement, tableau de trésorerie)

–          Statuts ou projets de statut

–          Curriculum Vitae du/des porteurs de projet

–          Justificatif de l’apport

–          Devis ou facture pro forma

–          Justificatif des encours de prêts

–          Bail commercial (ou projet de bail)

Nous vous conseillons de demander au moment où vous prenez votre rendez-vous la liste des pièces justificatives nécessaires, car d’un établissement à l’autre il peut y avoir des différences.

5)      Préparer son entretien

C’est bien d’avoir un  beau Business Plan mais faut-il encore pourvoir le comprendre et l’expliquer au conseiller bancaire.

Ce dernier n’hésitera pas à creuser dans votre dossier pour vous  poser des questions pièges, il est donc très utile de faire des simulations d’entretiens.

Voici quelques exemples de questions : comment avez-vous calculé votre chiffre d’affaires pour la première année ?, quelle est votre marge commerciale ? Pourquoi avoir choisi comme statut de société la SASU ? etc.

Comme pour votre dossier soignez aussi votre présentation générale ! Vous êtes le V.R.P de votre entreprise, alors n’oubliez pas que 93% de votre communication passe en fait par votre apparence et votre langage corporel.

Nous vous souhaitons un bon montage dossier !

N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez des remarques ou des suggestions à rajouter.

Vous avez besoin d’un financement professionnel?

contactez nous : 04 66 54 80 78 ou contact@crealyz-entrepreneur.fr

 

Laisser votre commentaire